Communiqués de presse

Partager email Courriel
Imprimer
La Fondation reçoit 10 millions de dollars du gouvernement Harper afin de sauver des vies

Affichée en 21 février 2013

Financement pour placerdes défibrillateurs externes automatisés dans les arénas partout au Canada

+ Clic pour une plus grande image

Dr Doug Clement, président du Conseil d’administration de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC tient un défibrillateur externe automatisé (DEA) avec le Premier ministre Stephen Harper lors de l’annonce à Saskatoon d’un financement de 10 millions de dollars pour installer des DEA dans les arénas.

SASKATOON - La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC était heureuse de se joindre au premier ministre Stephen Harper aujourd’hui alors qu’il annonçait le financement de l’installation de défibrillateurs externes automatisés (DEA) permettant de sauver des vies dans les arénas et les centres de loisirs communautaires partout au pays.

En avril 2011, le gouvernement du Canada a annoncé un plan de 10 millions de dollars destiné à l’installation de DEA sur une période de quatre ans. L’annonce d’aujourd’hui confirme l’engagement du gouvernement en ce qui concerne le financement qui permettra à la Fondation de coordonner l’installation des DEA et la formation liée à ceux-ci à compter du printemps 2013.

« Nous nous réjouissons de l’engagement du gouvernement à l’égard des DEA. Il a été démontré à maintes reprises que la RCR (réanimation cardiorespiratoire) et les DEA sauvent des vies, affirme David Sculthorpe, chef de la direction de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. Notre objectif est que tous les Canadiens et Canadiennes apprennent la RCR et sachent comment utiliser un DEA. Veiller à ce que tous les lieux publics aient accès à un DEA serait impossible sans le soutien des gouvernements et des donateurs privés. »

Les DEA sont des appareils électroniques utilisés pour réanimer un cœur qui a cessé de battre. Ils sont sécuritaires et faciles à utiliser correctement, même par une personne du grand public. La RCR peut aider à rétablir la circulation sanguine d’une personne en arrêt cardiaque pendant une courte période dans l’attente de l’arrivée des équipes médicales spécialisées.

« Près de 40 000 arrêts cardiaques se produisent chaque année au pays, ce qui représente environ un arrêt cardiaque toutes les 12 minutes, affirme Sculthorpe. En moyenne, seulement 5 % des victimes d’un arrêt cardiaque survivent. L’accès public accru aux DEA et la réception rapide de la RCR pourraient sauver la vie de milliers de personnes chaque année. »

La plupart des arrêts cardiaques se produisent à la maison et dans les lieux publics, et il arrive souvent qu’un membre de la famille, un collègue de travail ou un ami soit présent. Faire la RCR et utiliser le DEA avant l’arrivée des services médicaux d’urgence peut augmenter de 75 % les chances de survie.

Le joueur de hockey de la LNH Brett MacLean, 23 ans, a été réanimé par un DEA en juillet dernier après avoir été victime d’un arrêt cardiaque alors qu’il participait à une partie de hockey improvisée. « Le DEA m’a sauvé la vie, et il est important que les gens soient formés pour l’utiliser, affirme MacLean. Vous ne savez jamais quand vous en aurez besoin; cela peut arriver à n’importe qui, n’importe où. »

Chaque année, la Fondation et ses partenaires donnent des formations de RCR et d’utilisation des DEA à approximativement 1,6 million de personnes. Bien que la formation soit importante, les DEA sont sécuritaires et faciles à utiliser, même par une personne du grand public.

Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC mène la lutte vers l’élimination des maladies du cœur et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la réduction de leur impact, en contribuant activement à l’avancement de la recherche et sa mise en application, la promotion de modes de vie sains et la représentation auprès des instances responsables des politiques de santé.

Ensemble, éliminons les maladies du cœur et les AVC pour vivre en santé.

En ce mois de février, la Fondation encourage tous les Canadiens à vivre longtemps... en santé, en prenant dès maintenant des mesures afin qu’eux-mêmes, leurs amis et leur famille puissent non seulement vivre longtemps, mais aussi profiter pleinement de chaque instant. Évaluez maintenant votre risque en vous rendant à l’adresse PourVivreLongtempsEnSante.ca.



comments powered by Disqus